Comment organiser au mieux son déménagement ?

Comment organiser au mieux son déménagement ?

10 conseils pour se déplacer facilement (ou presque)
Pour réussir, tout est une question d’organisation et de bon sens. Nos 10 conseils pour ne pas vous arracher les cheveux et limiter la casse.

Se déplacer peut rapidement devenir un cauchemar. Cependant, il y a des étapes à suivre pour rendre la vie plus facile. Il est tout au sujet de l’organisation de vivre sereinement le jour J.

  1. Approvisionnement en cartons
    L’emballage est le grand mot pour se déplacer. Les supermarchés jettent régulièrement des boîtes. Il est possible de leur demander de les mettre de côté. Il est préférable de le faire à l’avance. Clémentine, 24 ans, partage son conseil : « Une semaine avant mon déménagement, j’avais fait une planification à rebours et commencé à faire mes bagages 3 jours avant le jour J. Puis je les ai apportées à mes parents qui vivaient à côté de notre nouvel appartement ».
    Pour les parisiens, l’association Carton Plein 75, basée au 18ème, collecte et propose des cartons de très bonne qualité à bas prix ».
  2. Évitez les périodes de pointe
    De mai à septembre, c’est une saison mouvante. Et les entreprises le savent bien : leurs prix sont entre 30 et 40% plus élevés pendant cette période. Donc, si vous le pouvez, choisissez une période plus courte si vous utilisez un déménagement professionnel. En outre, les prix sont également plus élevés le week-end. L’idéal serait de se déplacer pendant la semaine, même si cela signifie prendre 2 ou 3 jours de congé.
  3. Après réflexion, oubliez les déménageurs
    Peu importe combien vous bougez pendant les jours de semaine et les périodes creuses, la quantité de devis des déménageurs continue de grincer des dents. Pas de problème, mes amis, il s’agit aussi d’aider. Il s’agit de les convaincre. » J’ai attiré tous nos amis pour qu’ils viennent nous aider à faire le déplacement avec des pâtisseries et un déjeuner », a dit Clémentine, une fille intelligente. Damien, 28 ans, un émouvant expert après avoir déménagé 4 fois en 5 ans, dit que les amis sont également bons « pour aider au début et à la fin ».
  1. Bien organiser
    Remplir vos boîtes peut rapidement devenir une course d’obstacles. Que mettre dans quoi et où? Clementine propose de « préparer ses boîtes en amont et les mettre dans des catégories pour avoir moins de difficulté à les déballer, et surtout pour éviter de casser des lunettes en pensant que c’était du linge ». Laurent, 33 ans, préfère ranger ses livres dans des boîtes récupérées dans des librairies. Ils ne doivent pas non plus être remplis à ras bord pour pouvoir être levés plus tard. Je n’hésite pas à couper quand le carton est trop gros et à mettre les vides au-dessus de la pile (…).

La clé est de planifier et d’anticiper le mouvement ».

  1. Travail sur la chaîne
    Les vieilles méthodes sont parfois les meilleures. Être capable de se relayer avec vos amis vous permet d’aller plus vite. Faire des chaînes limite le risque de fatigue. Prendre des pauses et préserver ses articulations est aussi très important », dit Laurent.

Et pour sortir des situations les plus drôles, comme Damien qui a dû mettre son lit à travers le balcon alors qu’il était au 1er étage et l’escalier du bâtiment trop étroit.

  1. Entreposage
    Il est rare de pouvoir tout stocker à la fois à la maison. Une période de transition est nécessaire et le stockage des meubles et du carton peut être délicat. Des solutions existent, comme le stockage chez une personne privée près de chez vous grâce au site Costockage.fr, qui offre également des conseils pour bien se déplacer.

Stocker avec un ami ou des parents peut également être intéressant. Et si vous ne le souhaitez pas, le site de location de voitures de l’ADA propose, en partenariat avec Homebox, la location de meubles de rangement.

  1. Profitez de la location de camions
    Bien sûr, il serait moins coûteux d’embaucher un ami ou un parent qui possède un camion que d’en louer un. Les plateformes collaboratives, comme Drivy, offrent des alternatives.

Si vous choisissez de louer, vérifiez le billet aller simple pour économiser temps, essence et argent. Damien dit que les soucis habituels sont souvent liés à la location « il peut arriver que le camion n’est pas disponible le week-end prévu, ce qui provoque des retards. D’autre part, les entreprises comptent 3 jours lorsque le camion est loué le vendredi soir à la fermeture et retourné le lundi matin à l’ouverture. Il est donc nécessaire de planifier la location, de préférence un mois à l’avance, et de tirer le meilleur parti du véhicule pour aller à Ikéa ou à l’élimination des déchets par exemple ».

  1. Dégagez l’espace
    Un déménagement est aussi une occasion de jeter beaucoup de choses et de ranger vos papiers. Le site de la Ville de Paris propose un formulaire en ligne pour contacter le Service Zones Encombrantes. Le service de propreté peut venir à votre domicile gratuitement pour recueillir vos effets personnels inutiles. D’autres contacts peuvent être trouvés via Google.

En outre, des organisations comme Emmaüs, Catholic Aid, seront heureuses de vous aider à renoncer au superflu. Vous pouvez également revendre vos biens déshonorés sur des sites de petites annonces, des ventes ou organiser une vente de garage.

  1. N’oubliez pas le statut
    Faire le point sur la situation dès le départ est une étape essentielle pour récupérer votre dépôt. Damien souligne l’importance de « noter le moindre trou dans l’inventaire à l’arrivée ».
  2. Le casse-tête de la paperasse
    Vérifiez avec les occupants précédents de votre nouvelle maison pour vérifier les différents compteurs et contactez les fournisseurs de services pour leur faire savoir que vous prenez en charge l’appartement. Le transfert peut être moins cher que la réouverture d’un fichier.

Enfin, la paperasse peut se révéler monstrueuse. « Pour moi, le plus pénible dans les déménagements, ce n’est pas de faire les cartons ou de transporter les meubles, c’est toute la paperasse à coté, admet Damien. Les formulaires EDF, GDF, d’eau, d’Internet… J’ai même failli me prendre une amende pour ne pas avoir changé ma carte grise ! Si je peux, je prends quelques jours de congés à la suite de mon emménagement pour me rendre dans les administrations et faire le nécessaire ». Et pour finir, n’oubliez pas de vous présenter en arrivant dans votre nouvel immeuble ! « Un voisin, c’est la personne la plus à même d’aider au quotidien au cas de problème ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.